Biographie de Salvador Dali.

 

 

Salvador Felipe Jacinto Dalí Domènech, plus connu sous le nom de Salvador Dali, est né le 11 Mai 1904 à Figueres, en Espagne et mort le 23 Janvier 1989 dans sa ville natale, où il créa d’ailleurs son propre musée en 1974, le théâtre Musée Gala Salvador Dali.

Son enfance et ses études.

 Dali eut une vie plutôt tourmenté. Il était le fils de Felipe Doménech et de Salvador Dali notaire de Figueras. Son père était considéré comme un homme autoritaire et on disait de lui qu’il avait causé la mort de son frère ainé, appelé également Salvador, né en 1901 et décédé deux années plus tard. Les parents furent très troublés de la mort de celui-ci et le comparèrent les deux enfants. Ainsi leur unique enfant portait les vêtements de son frère ainé, jouait avec les mêmes jouets et était considéré comme la réincarnation de son frère, et non comme un individu à part entière.

 Il fit sa scolarité à Figueras, et après avoir obtenu son bac facilement en 1922, Dali entre à l’Ecole des Beaux-Arts de San Fernando, à Madrid. Avant cela, il avait déjà débuté sa carrière d’artiste en présentant publiquement ses premiers tableaux dans une exposition des artistes locaux au Théâtre Municipal de Figueras. C’est pendant son séjour à la résidence des étudiants de son école qu’il se lie d’amitié avec le poète Federico Garcia Lorca et le cinéaste Luis Buñel, avec lesquels il réalise de nombreux projets artistiques. Malheureusement, il fut expulsé de l’école pour indiscipline en 1925.

 Déjà influencé par le futurisme et le cubisme, il le sera davantage en découvrant des futuristes italiens et Eugène Carrière et réalise ainsi des toiles cubistes. C'est à cette époque que Breton a constitué, avec Picabia, Max Ernst et Man Ray le premier groupe surréaliste parisien. Après son retour à l’école, il montre son intérêt pour le cubisme. Il est en quête de son moi le plus profond, mais ne l’a pas encore trouvé. En Novembre 1925, a lieu sa première exposition personnelle qui se déroule à la Galerie Dalmau, à Barcelone. Picasso et Miro commencent alors à s’intéresser à ses travaux. En Avril 1926, lors de son premier voyage à Bruxelles et à Paris, il rendit visite à Picasso qui fut très impressionné par les œuvres présentées.

Sa vie d'artiste.

 Peu après, Dali est définitivement exclu de son école et son père est contraint de subvenir à ses besoins d’artistes et donc de poursuivre ses études à Paris. Dali commence à accomplir son service militaire en Février 1927 C’est à partir de cette époque que Dali réalisera de grandes œuvres qui feront de lui un grand artiste surréaliste, telles que le grand masturbateur, le spectre du sex-appeal, Persistance de la mémoire... Etc. Puis il participera aussi au scénario à l’occasion du film de Buñel, un chien andalou. Il sera également introduit dans le groupe surréaliste par Miro. Dali tombera éperdument amoureux de la jeune russe Helena Diakonova Gala, la femme de son ami Paul Eluard. Gali et Dali, lors d’un court séjour à Cadaqués, décident de ne plus jamais se séparer. Ainsi commence une grande histoire entre les deux personnages, qui ne se quitteront plus, et Gala deviendra alors le modèle, ma muse et la compagne de Dali. Elle le suivra dans tous ses voyages, en passant par l’Europe et les Etats-Unis.

 En 1930, il écrit, illustre et publie La femme visible, qu’il dédie à Gala. Peu après, il expose à la Galerie de Goemans à Paris, sous le parrainage de Breton, et obtint un très grand succès, Il affirme alors sa réputation auprès de son public. Mais un évènement vient perturber sa vie, son père le chasse de chez lui car il n’apprécie pas la relation qu’il entretient avec Gala. Il ne le reverra qu’en 1948, à son retour de New-York. En 1931 a lieu une nouvelle exposition à Paris qui comportait une de ses plus célèbres toiles : La persistance de la mémoire. Ce tableau eut beaucoup de succès, notamment au Etats-Unis, à Hartford, où il fut montré à la première exposition surréaliste. Commence alors son succès auprès des New-Yorkais.

 En 1934, il épouse Gala à Paris. Dali enchaine ses expositions partout dans le monde, à Paris, New-York, Londres et Barcelone Après avoir fuit la guerre d’Espagne en 1936, et s’être installé en Italie, Dali rend visite à Freud, en 1938, à Londres. Les années suivantes, Dali et Gali quitteront l’Europe et vont s’installer à en Virginie. Il travaille alors pour le cinéma, le théâtre, l’opéra et le ballet. Il réaliste de nombreuses œuvres durant les années 40 comme Autoportrait mou avec le lard grillé, Corbeille de pain. Il créera également des bijoux en collaboration avec le Duc de Verdura. Mais ses créations déplaisent à Breton et dénonce son esprit trop « commerçant ». Il se fait alors exclure du groupe surréaliste. Mais Dali va alors s’intéresser à la photographie et s’intègre parfaitement à la société new-yorkaise. Il travaillera, les années suivantes avec Walt Disney et illustre trois grandes œuvres de Shakespeare dont Comme il vous plaira. Il s’installe définitivement en Europe en 1948.

 Il abordera d’autres sujets tels que les grands thèmes de la tradition occidentale, puis la religion, et se lance dans l’art dit optique, recherchant sans cesse des effets et illusions d’optique et l s’intéresse également à la science et à l’histoire. Dali ne cesse de s’intéresser à d’autres domaines, comme celui de la publicité, e t réalisa des affiches publicitaires pour Perrier, et pour les chocolat Lanvin. En 1972, Dali, en plein succès, annonce qu’il fait don de la ses œuvres à l’Etat espagnol. Le 28 Septembre 1974, Dali inaugure son musée après dix ans d’efforts.

La face cachée de Dali jusqu'à sa mort.

Malgré ce succès mondial mais sur le plan personnel, Dali connut de tristes années. En effet, il souffrait de divers troubles, Dali et Gala se remettaient lentement d’une maladie contractée pendant l’hiver 1981 à New-York. De plus, il était terrifié par la mort et se sentait de plus en plus isolé, ses relations avec Gala se détérioraient sans cesse, bien qu’elle restait sa source d’inspiration. Elle mourut à Pubol le 10 Juin 1982 et Dali en fut très affecté. Dali se rend alors au château de Pubol, où il se retira et poursuivit son activité de peintre, qu’il abandonna en 1983. Les années suivantes, il fut victime de plusieurs crises cardiaques et mourut le 23 Janvier 1989 à la Torre Galetea de Figueras.

On peut ainsi dire de Dali, que ce fut un grand artiste surréaliste, mais qui ne cessa de s’intéresser et de toucher à d’autres domaines, tels que le cinéma, la photographie, l’opéra …etc. Il eut une carrière mondiale et est considéré comme un des plus grands artistes du XXème siècle.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site